La Xbox Scorpio au scan hardware : quelles surprises pour les gamers ?

Quelle configuration hardware a choisi Microsoft pour l’évolution de la « Xbox Scorpio » et présentée comme une nouvelle « console de jeux vidéo ultra-puissante » ? On en sait davantage sur les spécifications du projet de la division Xbox via Eurogamer.

La prochaine mouture délivrera une puissance de 6 téraflops. Par comparaison, c’est 4,3 fois plus que la Xbox One (1,4 Tflops) et c’est 1,4 fois plus que la Sony PS4 Pro (4,2 Tflops).

Microsoft a choisi de conserver le même processeur que celui embarqué dans la Xbox One. On reste donc sur un CPU Jaguar à 8 coeurs signé AMD. A une nuance près : il est cadencé à 2,3 GHz, contre 1,75 GHz pour celui de la Xbox One. A titre de comparaison, ce même processeur est proposé pour la PS4 Pro…à 2,1 GHz.

Un choix qui risque de décevoir les gamers qui s’attendaient à trouver un processeur à architecture Ryzen. Néanmoins, il devrait permettre de contenir le tarif de cette console nouvelle génération lorsqu’elle sortira « dans le courant de l’hiver ».

Il s’agit également d’assurer une compatibilité logicielle entre la future console et l’actuelle Xbox One. Les jeux doivent fonctionner sur l’une ou l’autre plateforme.

Mais, c’est surtout au niveau de la solution graphique que Microsoft a mis les petits plats dans les grands. La puce va intégrer un GPU doté de 40 unités de calculs Radeon cadencées à 1,172 GHz (contre 12 unités cadencées à 853 MHz pour la Xbox One). A titre de comparaison, il y a 36 unités évoluant à 911 MHz pour la PS4 Pro.

Le SoC (System on Chip) sera gravé dans la technologie FinFET 16 nm de TSMC. Un gage d’efficacité énergétique, même si Microsoft a toutefois dû trouver une solution pour éviter la surchauffe. Sachant de surcroît que l’alimentation sera intégrée dans la machine…

Comment est-ce possible ? En ajustant la tension livrée à chaque puce (la puissance étant proportionnelle à celle-ci) et grâce à un système de refroidissement par chambre à vapeur. Une première pour une console.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *